MP Cuisine

Les débuts d'une jeune cuisinière ...

04 septembre 2016

Guacamole

DSC_0059 OK'''

Samedi 3 septembre, nous avons fêté l'anniversaire de mon père (50 ans), mon frère (24 ans) et le mien (20 ans) en organisant un grand apéritif dinatoire. J'avais envie de tout préparer moi-même mais je n'avais pas envie de me casser la tête. De toute façon, je ne pouvais pas m'avancer en cuisinant sur plusieurs jours car je rentrais de Lyon le vendredi soir : je n'avais donc que le samedi en cuisine. 

J'ai ainsi décidé de faire une "Dip Party" avec 6 tartinades maison que j'avais envie de tester ou de refaire (Guacamole, Tzatziki, Houmous, Caviar d'Aubergines, Rillettes de Thon et Tartinade de Betterave) accompagnées de plein de petites choses à tremper dedans (Crudités, Chips Mexicaines, Crackers, Toast Wasa, Pain Grillé, Pain Pita ...). J'ai été ravie car tout le monde a adoré, c'était frais, léger et ça changeait de mes recettes d'apéro que je fais tout le temps (Palmitos, Roulé Courgettes Saumon Fumé, Madeleine à la Tomate, Verrine de Betterave, Toast de Thon ...)

C'était donc la première fois que je faisais du guacamole et j'ai adoré ! Mais le plus surpenant, c'est que je l'ai préféré deux jours après, en finissant les restes tranquillement. (Je trouve toujours qu'on en profite mieux le lendemain ou surlendemain. Pendant la soirée, on discute plus avec les gens qu'on a pas vu depuis longtemps et on ne se focalise pas sur ce qu'il y a à manger). Du coup, installée avec mon petit plateau repas et mon reste de guacamole je me suis bien fait plaisir et j'ai découvert que les champignons de Paris émincés trempés dans le guacamole c'était troooop bon ! Ca marche bien avec les bâtonnets de carottes et les choux-fleurs aussi mais moins bien avec les bâtonnets de concombres et les tomates cerises car ces derniers sont assez aqueux et que ma tomate avait déjà rendu beaucoup d'eau dans mon guacamole. (Il faut sûrement enlever la chair, le jus et les pépins de la tomate je pense). Et bien sur pour les gourmands, il y'a les incontournables tortillas mexicaines à tremper dedans !! 

Je vous donne donc la recette que j'ai bricolé en prenant des idées à droite à gauche sur Internet ! Rien de bien compliqué, le plus dur c'est de bien doser les épices. Moi je l'ai fait un peu relevé mais pas trop épicé car je n'aime pas quand ça "arrache". Dernier conseil, si vous dégustez les restes un ou deux jours après, faites quand même attention car, même si le guacamole ne risque pas de noircir grâce au jus de citron, la tomate commence à rendre un peu d'eau. Il faudra juste prendre soin d'enlever délicatement l'eau dans le fond du bol. 

DSC_0058 OK'''

Pour un Bol

- 2 Avocat bien murs (extrêmement important c'est ça qui fait toute la différence !) 

- 1 Tomate 
- 1 CS de Jus de Citron 
- 1 CC de Tandoori 
- 1 CC de Paprika 
- Sel & Poivre 

1/ Écraser les avocats à la fourchette dans un grand bol. Ajoutez les épices, le jus de citron, le sel et le poivre 

2/ Ajoutez ensuite la tomate coupée en tout petit dés (en retirant la chair, les pépins et le jus pour éviter qu'elle ne rende trop d'eau dans le guacamole), mélangez bien et rectifiez l'assaisonnement.

3/ Réservez au frigo et dégustez bien frais, avec des champignons de Paris émincés, des bâtonnets de carottes crues et des tortillas mexicaines (ou ce qui vous passe sous la main : du pain grillé pour faire un semblant d'Avocado Toast ...)

Idée :

1) Mettre du riz soufflé ou une galette de riz dedans comme Cléa (ici). 
2) Ajouter une autre herbe (persil, coriandre ...) ou épice (comparer les autres recettes sur internet) 
3) Par contre, je n'ai volontairement pas mis ni échalote, ni oignons car je ne les digère pas du tout du tout quand ils sont crus. A la limite, je testerai avec des oignons/échalotes hachés revenus à la poêle puis refroidis, ça peut donner un goût sympa. 

DSC_0043 OK''''''


Commentaires

Poster un commentaire