MP Cuisine

Les débuts d'une jeune cuisinière ...

15 septembre 2018

Mijoté de Lentilles aux Aubergines et aux Légumes

IMG_8975'''''OK'

Je ne savais pas trop comment commencer cet article et puis je me suis dit "Allez je me lance, sans réfléchir ! Commençons par le commencement" ! 

Ça fait quelques temps (quelques années plutôt), enfin plus précisemment depuis que j'ai quitté la cuisine de mes parents (il y'a 4 ans maintenant) que je suis un peu frustrée de ne plus pouvoir poster d'articles comme avant, avec de jolies photos prises avec mon Reflex, de jolies assiettes et tout un tas de trucs sympas que je n'avais pas dans mes différents appartements et résidences étudiantes ... 

En 4 ans j'ai quand même publié des recettes mais, même si le plat était délicieux, je n'étais pas toujours satisfaite des photos ... Et comme on le dit souvent "On mange d'abord par les yeux" : c'est très vrai et personnellement, c'est un des premiers critères qui me donne envie ou non de tester une recette ! C'est la raison pour laquelle quand je suis satisfaite de ma recette j'aime qu'elle soit illustrée par une photo à la hauteur.

J'ai donc essayé de faire des photos sympas avec les moyens du bord. Mais, même après avoir rammené mon Nikon D5000 à Lyon, à part certaines photos prises à la lumière du jour dans le jardin de ma résidence étudiante en première année (mes capellinis au citron, mon curry poulet champignons ou mes croques courgette, chèvre et miel par exemple), de manière générale c'est toujours la même chose : quand il n'y a pas de soleil, le soir, les photos ne sont pas tops (et encore pire avec un Iphone) : mon risotto au saumon fumé était pourtant super bon mais j'avoue qu'il ne donne pas trop envie sur ma photo 🤣 (pareil pour mon poulet à l'ananas et au lait de coco, ma pizza poulet champignons ou mes aubergines farcies).

De plus, à Paris, j'avais toutes mes assiettes de présentation préférées mais SURTOUT j'avais mon petit "Spot Photo" éclairé par la lumière du balcon, parfait pour de belles photos ensoleillées, et ça : ça change tout !! Je faisais mes photos en pleine journée pour profiter de la lumière naturelle. Je ne prenais donc presque jamais de photos le soir car je n'avais pas envie d'investir dans du matériel d'éclairage photo qui prend de la place. J'avais quand même trouvé un petit "spot" pour les fois où j'étais obligée de "shooter" le soir : sur le piano (fond marron) avec une lampe sur le dessus, ma foi c'était une alternative à la lumière naturelle, certaines ne rendaient pas trop  mal comme mon cheesecake citron-framboises , ma tarte aux pralines, mes cookies banane choco, mes cordons bleus ou encore mes croques oeufs brouillés, champignons, fromage par exemples.

IMG_9007OK''''

Arrivée à l'Institut Paul Bocuse en 2014, j'ai surtout commencé à moins cuisiner car nous étions super bien nourris, comme au restaurant, tous les midis (et même souvent le soir également) donc les rares soirs où l'on mangeait chez nous c'était très simple : une brique de soupe au micro-ondes faisait l'affaire ! C'était "pratique" : peu de vaisselle (un bol et une cuillère), facile à avoir dans les placards en permanence (la date de péremption est longue, donc pas de stress à devoir s'imposer de rester manger chez soi tel ou tel soir au risque de devoir le jeter des aliments de son frigo) et à l'époque j'adorais ça (oui oui pendant les premières années j'ai testé toutes les gammes Knorr, Liebig et compagnie ! Bah quoi il fallait bien varier son alimentation 😆 Aujourd'hui, je crois que je ne pourrais plus avaler ses soupes en briques hahaha 🤮) 

J’ai également commencé à moins cuisiner quand je suis partie de chez mes parents car tout était moins "pratique". En plus du fait que la cuisine, le plan de travail et les rangements étaient plus petits, le frigo était également beaucoup moins grand (pas de place pour y stocker des préparations un peu élaborées) mais surtout ce n’était plus comme à la maison où il était toujours rempli. Il y'avait moins de questions à se poser : toujours des oeufs et du beurre pour faire un gâteau et au pire Franprix était en face de la maison ! Et à l’époque où je faisais une recette par jour minimum (bah oui, j'aimais pas remanger la même chose le lendemain 😅!), j'avais toujours mon papa, fidèle cobaye, pour finir (car déjà à l'époque je détestais le gaspillage). Sinon, il m'arrivait très souvent de congeler aussi bien du sucré que du salé, car mes parents ont un congélateur de la taille d'un frigo c'est tellement tellement bien !! 

Alors oui je pourrais cuisiner en grande quantité et en filer aux copains mais, premièrement, je teste de plus en plus de recettes salées, un peu Veggie avec des associations et des produits peu connues donc je ne suis pas sûre que ça plaise à tout le monde et puis c'est pas toujours pratique, niveau emploi du temps et faisabilité : va te rammener avec un tupper de curry de pois cassés en cours "Tiens bidule c'est pour toi, j'avais pas envie de le jeter ! 🤣" !! 

Mais aujourd’hui avec le recul je réalise que c’était un mal pour un bien car cela m’a permis d’apprendre à consommer uniquement ce dont j’avais besoin, et ce, en me faisant plaisir et sans me priver. Et aujourd’hui je suis bien plus heureuse avec ce mode de vie « minimaliste » dont je vous parlerais dans un autre article car sinon celui-là risque d’être interminable 😂

IMG_6866'''''

Et depuis peu j’ai découvert que "ne pas tester de recettes super élaborées dans ma petite cuisine étudiante" ne voulait pas dire "ne pas cuisiner du tout et laisser ce blog à l’abandon", mardi j'ai trouvé un petit spot de lumière naturelle, en journée, devant chez moi, qui m'a permis de faire les photos de cet article. Alors certes je ne les trouve pas parfaite et je suis un peu frustrée car je sais qu'avec mon appareil photo Reflex elles auraient été justes parfaites mais c'est la vie, mais je n'ai pas du tout pensé à le rammener la dernière fois que je suis rentrée à Paris en juin (bon de toute façon je n'aurais pas eu de place dans ma valise, j'ai déjà du laisser le grille pain que je voulais rammener 😥) ... Mais qu'à celà ne tienne, mes parent viennent me rendre visite en octobre et pourront me l'ammener : il me restera encore 2 mois pour faire des photos sympas car je quitte Lyon en décembre ! Bon certes à cette période je n'aurais plus de soleil mais bon ... Je vous le disais trop compliqué de réunir tous les facteurs en même temps (soleil, appareil photo, jolie recette, disponibilité ...) ! 😅 Mais bon ce n'est pas grave, tout n'a pas besoin d'être parfait et peut-être que dans quelques années, ces photos prises avec un téléphone me rappeleront que, même avec pas grand chose on peut faire des grandes choses ?! 😇

Il me manque également un peu de matériel, que j'ai à Paris mais que je ne compte pas rammener pour 3 mois seulement, comme mon blender, mon robot-mixeur, mon grille-pain, une passoire fine (quelle galère pour faire cuire du quinoa ou du riz fin dans une passoire à gros trous 😅!!) mais il me manque surtout un grand congélateur que j'aurais dans mon futur appart, l'année prochaine quand j'aurais fini mes études, que j'aurais le job et la cuisine de mes rêves !! 🤞🤞🤞🤩

Pour finir sur le sujet de la recherche de la perfection pour mes photos : oui j'ai toujours passé des heures à faire mes photos, sélectionner les meilleures et ajouter la petite signature "MP Cuisine" mais j'assume car c'est mon petit plaisir ! Pour la petite anectode, en 2015 quand mon Nikon était retourné au service après-vente pendant 3 semaines, c'était la fin des haricots pour moi !! 😩 J'ai du réutiliser mon petit appareil photo numérique rose que j'avais au collège et j'ai encore la gorge serrée quand je revois, par exemple, les photos de mon croque quiche poulet courgettes, de mon gratin poulet épinards ou de mon gratin de ravioles au saumon  qui pourtant étaient délicieux ! 😬 J’avais pris ces photos avec mon premier appareil numérique mais en fait j’en pense que, quite à choisir, de nos jours, il vaut quand même mieux utiliser un Smartphone. Mais encore une fois rien de mieux que les appareils photos Reflex pour les photos culinaires car ils permettent d'obtenir une profondeur de champs incroyable ! Les photos de l'Iphone, elles, sont super bien pour Instagram, pour garder sur son téléphone mais pas pour le blog ... 😒). Alors oui les photos de cet article ne sont pas aussi chouettes que j'aurais voulu mais non ce n'est pas grave car finalement je suis contente d'avoir pu écrire un peu le fond de ma pensée et puis après tout "l'habit ne fait pas le moine" non ?. Si certains avait l'habitude de regarder mes articles à l'époque (coucou Marie 😘), n'hésitez pas à me dire si vous voyez une différence ou si il n'y a que moi qui fait une fixette là dessus 😂

IMG_3137OK'''''

Bon sinon je me suis un peu éloignée du sujet mais cette "pseudo recette" était top ! J'ai fait un premier test, le 22 juillet et j'avais commencé par appeler cet article "Curry de Lentilles et Quinoa aux Légumes & Salade" car j'avais trouvé le mélange cuit/cru et chaud/froid vraiment délicieux !! 

En effet, j'avais fait tremper des lentilles sèches (achetées en vrac), je les avais rincées puis les avais cuire à la casserole avec des échalotes émincées, des dés d'aubergines, du brocolis "râpé au couteau" et des haricots verts coupés en petit tronçons. J'avais ajouté du lait de coco, des herbes et des épices et j'avais laissé un peu de jus de cuisson, pour que ça ne soit pas sec.

J'avais fait une autre préparation avec du quinoa (en vrac) trempé puis cuit avec des aubergines en dés, à la casserole. Après cuisson, j'avais couvert et laissé à température ambiante. 

Pour la dégustation, j'ai mis dans un bol un peu de quinoa aux aubergines à température ambiante, un peu de lentilles et de jus de cuisson, également à température ambiante, ainsi qu'un peu de salade mélangée que j'avais faite la veille avec des carottes râpées, raisins secs, champignons émincées, tomates, endives etc. et encore une fois le mélange cuit/cru était vraiment délicieux !!

IMG_3074OK''''

Mardi, en rentrant de vacances je comptais tester une recette de crique de pommes de terres et courgettes ou de pâtes de lentilles corail à la sauce avocat, et puis comme il y'a eu une coupure de courant cette nuit-là, je me suis dit qu'il serait mieux de manger ce que j'avais dans le congélateur. Et puis de manière générale avec mon nouveau mode de vie Minimaliste et Zéro Déchet, je préfère finir ce que j'ai dans le congélateur et les placards en premier avant de racheter (quite à n'avoir rien à manger un soir et avoir une excuse pour commander un panier Too Good To Go par exemple !!) 😉 

Donc j'ai sorti une grande poêle (oui c'est également une de mes nouvelles résolution d'utiliser moins le micro-ondes, même pour décongeler) - coucou Marie 😉. D'un côté de la poêle, j'ai mis une poêlée de légumes mélangés maison que j'avais faite avant de partir en vacances (courgettes, aubergines, tomates, pois-chiches, il me semble, je n'avais pas noté ce que c'était). Dans l'autre côté, j'y ai mis le mélange lentilles-aubergines-râpé de brocolis et lait de coco donc je parle au dessus.

J'ai goûté, huum c'était bon bien chaud revenu à la poêle. J'ai longtemps été une adepte du micro-ondes car "c'est plus rapide, moins de vaisselle etc." mais finalement je me rends de plus en plus compte que rien ne vaut une bonne vieille poêle : ce n'est pas plus long que de ressortir 3 fois son assiette du micro-ondes pour touiller afin de dégivrer tous les morceaux uniformément. C'est également plus simple pour enlever l'eau de cuisson de la poêle (qui de toute façon fini par s'évaporer avec la chaleur du feu) et en plus, une grande poêle permet de cuire plusieurs trucs en même temps, séparemment : ici mes légumes d'un côté et mes lentilles de l'autre c'était parfait !! (Et je n'ai pas eu à nettoyer mon micro-ondes car ça avait déborder de partout etc. 🤣)

Je comptais les manger séparemment et puis finalement j'ai décidé de tout mélanger et c'était super bon comme ça !! J'ai ajouté dans la poêle un demi St Marcelin que j'avais au congélateur que j'ai laissé fondre et mélangé avec tous le reste pour faire une sorte de sauce : c'était pas mal du tout (le mien était un peu fort car il datait un peu quand je l'ai congelé mais avec un St Marcelin normal ça doit être vraiment parfait !) ! 

Pour peaufiner le tout (aussi bien visuellement que gustativement), j'ai mis un peu de fromage coupé en dés et un mélange de cranberries, raisins secs et baies de goji car j'adooooore le côté sucré-salé !! Pour le fromage j'ai mis une sorte d'emmental que j'avais rammené d'Allemagne, coupé au ciseau sur le dessus (trop pratique les ciseaux en cuisine, ça évite de sortir une planche !!). J'ai également dégusté ce plat avec un délicieux fromage rammené la veille du resto dans lequel je bosse le soir ! Je n'ai pas vraiment réussi à identifier ce fromage à pâte molle au poivre : il avait la texture moelleuse d'un Gouda laissé à température ambiante, mais bien meilleur et plus doux en goût, avec les petits grains de poivre qui relevait parfaitement le tout ! C'était un délice vraiment !!

Je vous en reparlerais mais j'ai également dégusté des tranches épaisses de ce fromage moelleux au poivre sur des Wasa "Roggen Dünn" rammenés d'Allemagne, généreusement tartiné de compote de pommes épaisse maison : un délice !! Je suis toujours aussi fan de ce mélange pomme-fromage !! Et du mélange sucré-salé en général : je viens de découvrir les tartines Wasa-Chèvre Frais-Confiture de Fraise ! C'est une tuerie !!! Pour un dessert vite-fait, bien fait, régalade assurée pour finir sur une note sucrée légère avant d'aller dormir ! 

Bref, délicieux ! Repas super complet, léger et digeste ! 

ÉDIT du 12 Septembre 2018 : J’avais conservé le reste de ce curry de lentilles, dans un pot à confiture (j’adore, c’est mon petit kiff du moment pour remplacer les Tupper en plastique et éviter d’avoir à acheter de nouveaux contenants en verre qui ferment. C’est super pratique car ça peut se ranger dans la porte du frigo et ça fait gagner un max de place, plus besoin d'utiliser de papier film ni de tupperware en plastique qui deviennent tout gras et donc on ne retrouve jamais le bon couvercle !).

Tout ça pour dire que j’ai dégusté le reste, froid sur des Tartines Wasa Emmental : c’était un délice ! Rien à voir avec le plat de la veille mais tout aussi bon ! C’est pour ça que j’adore accomoder les restes car avec ce qu’on a dans le frigo (et un peu de créativité) on peut presque créer une nouvelle recette !! Moralité : toujours cuisiner un peu plus que ce dont on a besoin pour un seul repas ! 😊

IMG_7074OK'''''

IMG_7063ok''''

Posté par MPcuisine à 10:00 - Plat Complet - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Je suis 100% d'accord pour le micro onde et en plus gain de place dans ta cuisine si tu n en possède pas.
    Revenons en a tes photos bien évidemment que tu t es perfectionné.
    Continue comme ça c'est super

    Posté par Pauline, 15 septembre 2018 à 16:11
  • Extra ce plat

    Posté par Chris, 18 septembre 2018 à 22:39

Poster un commentaire