MP Cuisine

Les débuts d'une jeune cuisinière ...

19 décembre 2016

Carrés à l'Avoine fourrés aux Kakis

DSC_0026'''''''''

Je me souviens avoir testé la recette de Carrés à l'Avoine & aux Framboises de Cléa, il y'a déjà quelques années, mais ça n'avait pas vraiment bien fonctionné et la photo était tellement moche que je n'avais même pas publié la recette ! En fait à l'époque je n'avais pas mon moule Wilton carré de 20 cm mais un moule carré à fond amovible, du coup la purée de fruits rouges s'était échapé du moule. Bref c'était un peu catastrophique mais plutôt bon dans mes souvenirs :  je les avais dégusté chaud avec la couche de fruits encore chaude, mais ils étaient un peu trop "mou" à mon goût. Je préfère les carrés plus croustillants ou croquants. 

En tout cas, il y a plein d'autre recettes de "carrés" à tester dans le même genre sur le blog de Cléa. Et comme je n'aime pas rester sur un échec, j'ai retenté pendant les vacances, pour finir la chair de kakis que j'avais mis dans mon premier porridge des vacances, en m'inspirant de cette recette.

Verdict : ces carrés sont sympas chauds à la sortie du four mais encore meilleurs bien froids après une nuit à température ambiante, ils sont alors plus croquants et on voit mieux la couche de purée de fruit. La pâte est top, on dirait du muesli à grignoter comme ça : la texture est parfaite mais il manquait d'un peu de sucre car je l'ai fourré avec une compote/purée de kakis (chair de kakis grossièrement écrasée dans une casserole) et non avec une confiture de kakis comme dans la recette. En fait, j'ai trouvé que c'était plus la pâte qui manquait de sucre et non la garniture aux fruits.

En tout cas, ils sont super bons quand même, mais la prochaine fois, je ferais la couche de fruit bien plus épaisse !

Et comme pour mes biscuits à base de banane ou d'avocat, il faut les conserver dans des Tupperwares au frigo. Comme pour mes cookies avoine, choco, noix du brésil & jus de pommes, ils sont parfaits pour le dessert ou le goûter avec un yaourt et une petite compote ou des morceaux de clémentines.

DSC_0027'''''''

Pour une Quinzaine de Carrés :
(Moule Carré de 20 cm)

- 100 g de Son d'Avoine
- 50 g de Flocons d'Avoine
- 50 g de Farine
- 1/2 CC de Levure
- 1 CS de Sirop d'Agave (un peu plus la prochaine fois)
- 40 g de Beurre Salé (beurre de coco dans la recette intiale)
- 4 CS de Lait de Coco (6 cl)
- 100 g de Kaki (en mettre beaucoup plus, genre vraiment la pulpe des 3 kakis entiers car la couche du milieu était trop fine)

Préparer la Garniture aux Kakis : Eplucher les kakis et les mettre dans une casserole (on peut rajouter du sucre rapadura si nécessaire). Porter à ébullition sur feu doux et laisser cuire une dizaine de minutes. Réserver.

Préparer la Pâte : Dans un saladier, mélanger le son et les flocons d'avoine avec la levure et la farine. Faire chauffer le beurre pour le ramollir, y ajouter le sirop d'agave. Verser ce mélange dans les ingrédients secs et sabler à la main (à l'aide de gants en plastique). Ajouter le lait de coco petit à petit, jusqu'à obtenir une boule de pâte. Laissez reposer la pâte au moins 2 heures (vous pouvez la faire la veille).

Assemblage :

1/ Graisser et fariner le moule et le mettre au congélateur le temps de repos de la pâte. Diviser la pâte en deux. Etalez la première moitié dans le fond du moule (j'ai tassée avec le dos d'une cuillère car je n'avais pas envie de m'embeter à l'étaler au rouleau). Répartir dessus la purée de kaki puis étaler comme vous pouvez l'autre moitié de la pâte (ou sinon comme moi on voit que sur le dessus la pâte n'est pas "plate" car je l'ai émiettée sur le dessus comme pour un crumble mais la prochaine fois j'essayerai de l'étaler au rouleau).

2/ Enfourner 30 minutes à 180°, puis laisser refroidir avant avant couper en carrés et de les conserver dans des Tupperwares au frigo. Aussi bon chauds à la sortie du four que froids le lendemain (ils se conservent bien 8-10 jours au frigo). 

________________________________________
Allez, juste pour rire, une petite image de mon premier test de 2011 :) 

DSC_0036


Commentaires

Poster un commentaire